Un conseil de lecture ? #2

Fil d'ariane

lelilasnerefleuritquaprèsunhiverrigoureuxaccueilUn hymne au courage et à l'espoir 

 

 Martha Hall Kelly - Le lilas ne refleurit qu’après un hiver rigoureux (Pocket, 2019)

 

lelilasnerefleuritquaprèsunhiverrigoureux

À New York, Caroline Ferriday travaille au consulat français. Mais lorsque les armées hitlériennes envahissent la Pologne en septembre 1939, c'est tout son quotidien qui va être bouleversé. De l'autre côté de l'océan, Kasia Kuzmerick, une adolescente polonaise, renonce à son enfance pour rejoindre la Résistance. Mais la moindre erreur peut être fatale.
Quant à l'ambitieuse Herta Oberheuser, médecin allemand, la proposition que lui fait le gouvernement SS va lui permettre de montrer enfin toutes ses capacités. Mais une fois embauchée, elle va se retrouver sous la domination des hommes... Les vies de ces trois femmes seront liées à jamais lorsque Kasia est envoyée à Ravensbrück, le tristement célèbre camp de concentration pour femmes. À travers les continents, de New York à Paris, de l'Allemagne à la Pologne, Caroline et Kasia vont tout tenter pour que l'Histoire n'oublie jamais les atrocités commises. Un premier roman remarquable sur le pouvoir méconnu des femmes à changer l'Histoire à travers la quête de l'amour, de la liberté et des deuxièmes chances.

Martha Hall Kelly nous offre un premier roman très poignant. Autant par l’écriture que par l’histoire. Nous suivons trois personnages féminins aux caractères différents : Kasia, une résistante polonaise, Herta, médecin allemand et Caroline travaillant au consulat français pour aider les orphelins. Un lieu commun va réunir ces femmes : le camp de concentration pour femmes de Ravensbrück. Nous suivons alors leurs histoires en parallèle de 1939 jusqu’en 1959. Ce roman a un ton juste : il n’édulcore pas la réalité. Nous vivons et ressentons la douleur, la souffrance et les atrocités qui ont eu lieu dans ce camp lors de la Seconde Guerre Mondiale. Nous sommes spectateurs d’une représentation macabre qui se joue devant nous. C’est alors qu’à la suite de la signature de l’Armistice commence un long chemin de reconstruction pour les polonaises traumatisées de l’enfer, des conséquences des actes barbares des médecins allemands et de l’évolution du Consulat Français face à cette guerre de l’horreur. Le lilas ne refleurit qu’après un hiver rigoureux est un livre qui ne vous laissera pas indifférent surtout quand nous savons que ce roman a été basé sur des témoignages réels.

 Amélie

Extrait : 

 - Qu'est-ce que tu apporterais, toi ? Chuchota Zuzanna, en riant encore, à Matka.
Matka réfléchit un long moment, les yeux baissés sur ses mains, si longtemps que je pensai qu'elle ne voulait finalement pas jouer à notre jeu. Quand elle prit enfin la parole, elle avait une expression étrange.
- J'apporterais un bouquet de fleurs, des roses et des lilas.
- Oh, j'adore le lilas, dit Luiza.
- Je marcherais la tête haute et, en chemin, je donnerais ce bouquet aux gardiennes et je leur dirais de ne pas s'en vouloir de ce qu'elles ont fait.

 

Voir si le document est disponible : ici

 

 

 

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies. Ces cookies sont utilisés pour réaliser des statistiques de visites.