Label(s) musique (café musical #49)

Fil d'ariane

cafélabelaccueilL'histoire du disque est d'abord celle d'une industrie : la musique se consomme empaquetée, étiquetée, labellisée.

A ce petit jeu, Label Bleu aura accompagné l'émergence d'une nouvelle génération de jazzmen made in France (Bojan Z et Julien Lourau) et Chapter Two offert une seconde vie aux chanteurs reggae roots tout en donnant leur chance à de nouveaux venus (Zoufris Maracas). En Auvergne comme ailleurs, de micro-structures (Spec Music, Flower Coast, EDN Prod) soutiennent la scène locale. Le confidentiel mais hautement recommandable label Sub Rosa cultive les avant-gardes musicales de toutes sortes et exhume les précurseurs de la musique électronique (Bülent Arel), tandis que Constellation fait exploser les codes du rock et s'ouvre à la Great Black Music avec Matana Roberts. L'Angleterre d'Hospital Records s'affirme comme spécialiste de la drum'n'bass, tandis que la Suisse fait dans le rock'n'roll garage avec Voodoo Rhythm. Des passionnés se lancent dans l'édition phonographique : Makar accueille ainsi les plus grands maîtres de la musique hindoustanie (Ustad Zia Fariduddin Dagar). D'autres se font pêcheurs de perles : Numero Group déniche pour nos oreilles d'obscurs pépites soul (Syl Johnson), et Sublime Frequencies nous révèle la face sonore cachée du monde (Shadow music of Thailand)...

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies. Ces cookies sont utilisés pour réaliser des statistiques de visites.