Un conseil de lecture ? #5

Fil d'ariane

leloupaccueil

Retour à l’état sauvage

 

 

 

Jean-Marc Rochette : Le Loup – Casterman (2019) 

leloupEn pleine nuit, un loup descend dans la vallée pour attaquer un troupeau de moutons. Alerté par les bruits de ses animaux, le berger sort, fusil en main et tue le loup. Or, l’animal était une louve, et son louveteau a observé la scène de plus haut. Il s’enfuit mais reste dans les parages. Accablé par le chagrin de la perte de sa mère, il veut se venger. Il a pour but d’attirer le berger dans les hautes montagnes pour pouvoir mieux l’attaquer. L’homme, lui, voyant la bête s’enfuir n’a qu’un seul but : protéger son troupeau et partir à la traque de l’animal pour pouvoir l’éliminer. S’ensuit alors une course entre l’animal et l’homme dans les montagnes où chacun va chercher à satisfaire son désir de vengeance. Pourtant au fil de la traque, l’animalité laisse place à l’humanité…

Cette bande dessinée est magnifique par l’histoire et le graphisme. Jean-Marc Rochette explique d’un ton juste le problème des bergers en montagne face aux attaques des loups. C’est aussi une histoire sur la solitude dans deux portraits bien distincts : ce loup, orphelin qui doit apprendre à survivre sans sa mère et cet homme, vivant seul au cœur de la montagne qui va se retrouver à défier la nature pour obtenir ce qu’il souhaite. C’est la rencontre entre l’animal et l’homme qui nous fait poser la question de l’animalité et de l’humanité. C’est également un éloge à la nature qui est représentée de façon à la fois magnifique et dangereuse : entre le calme de la montagne et la colère du blizzard. Une bande dessinée à lire pour savoir qui est le plus fort : l’animal, l’homme ou la nature ? 

Amélie

 

Extrait

De toutes parts, l’eau jaillit de la montagne, des cascades puissantes sautent des barres rocheuses, dessinant des gorges profondes où les torrents s’engouffrent, taillant la pierre éternellement. Une eau vive et pure se déverse à profusion vers les basses vallées. Une eau miraculeuse que l’homme va souiller en un jour.

- Tu devrais vraiment prendre un portable, Gaspard. On ne sait jamais, s’il t’arrive quelque chose. C’est plus prudent.
- S’il m’arrive quelque chose, je me démerde, ou je meurs... Les chamois, ils n’appellent pas l’hélico. Tu tombes, tu meurs. Alors ne tombe pas.

 

Voir si le livre est disponible: ici

Le Loup de Jean-Marc Rochette remporte le prix Wolinski 2019

 

 

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies. Ces cookies sont utilisés pour réaliser des statistiques de visites.