Un conseil de lecture ? #23

Fil d'ariane

 patient zeroaccueilA vos risques et périls

 

Luc Périno. – Patients zéro : histoires inversées de la médecine - La Découverte, 2020

 

Mary Mallon, une cuisinière irlandaise exilée en Amérique, répandit la maladie et la mort autour d’elle pendant des années, avant d’être identifiée comme la première porteuse saine de fièvre typhoïde.
Horace Wells fut le premier dentiste américain à tester sur sa propre personne les effets du gaz hilarant (jusque-là employé pour distraire les spectateurs des foires) pour se faire arracher une dent sans douleur, devenant ainsi un pionnier dans l'utilisation des techniques d'anesthésie en dentisterie (odontologie). Joseph Meister, un petit alsacien de 9 ans se fit mordre en 1885 par un chien enragé. Condamné à une mort certaine, il fut sauvé par le jeune Louis Pasteur qui travaillait alors sur un vaccin contre la rage.

Quel est le point commun entre ses trois personnes ? Ce sont des patients zéro, à savoir des personnes considérées comme étant à l'origine d'une épidémie ou d’une maladie et ayant permis une avancée de la médecine.
Jamais en effet, nous n’avons autant entendu cette expression qu’en cette année 2020 où la covid 19 a déferlé sur le monde. Cela a donné l’idée à Luc Périno de raconter une histoire inversée de la médecine en s’intéressant aux malades ou patients ayant permis de mettre un nom sur une maladie nouvelle. Un nom …. mais pas le leur puisque bien souvent, ce sont les médecins qui en ont tiré tous les honneurs.

Luc Périno dans « Patients zéro, histoires inversées de la médecine » relate de façon chronologique 19 cas médicaux qui ont fait "date" et surtout fait progresser cette science. Il nous permet de découvrir le parcours personnel de ces anonymes qui ont souvent servi de cobayes à un traitement ou à l’expérimentation et n’hésite pas non plus à pointer du doigt les abus de certains médecins ou laboratoires.

 

Martine

 Pour aller plus loin : 

    • Pour voir si ce romain est disponible à la médiathèque ou pour le réserver => Cliquez ici
    • Interview de l'auteur sur  :

 

 

 patient zeroaccueilA vos risques et périls

 

Luc Périno. – Patients zéro : histoires inversées de la médecine - La Découverte, 2020

 

Mary Mallon, une cuisinière irlandaise exilée en Amérique, répandit la maladie et la mort autour d’elle pendant des années, avant d’être identifiée comme la première porteuse saine de fièvre typhoïde.
Horace Wells fut le premier dentiste américain à tester sur sa propre personne les effets du gaz hilarant (jusque-là employé pour distraire les spectateurs des foires) pour se faire arracher une dent sans douleur, devenant ainsi un pionnier dans l'utilisation des techniques d'anesthésie en dentisterie (odontologie). Joseph Meister, un petit alsacien de 9 ans se fit mordre en 1885 par un chien enragé. Condamné à une mort certaine, il fut sauvé par le jeune Louis Pasteur qui travaillait alors sur un vaccin contre la rage.

Quel est le point commun entre ses trois personnes ? Ce sont des patients zéro, à savoir des personnes considérées comme étant à l'origine d'une épidémie ou d’une maladie et ayant permis une avancée de la médecine.
Jamais en effet, nous n’avons autant entendu cette expression qu’en cette année 2020 où la covid 19 a déferlé sur le monde. Cela a donné l’idée à Luc Périno de raconter une histoire inversée de la médecine en s’intéressant aux malades ou patients ayant permis de mettre un nom sur une maladie nouvelle. Un nom …. mais pas le leur puisque bien souvent, ce sont les médecins qui en ont tiré tous les honneurs.

Luc Périno dans « Patients zéro, histoires inversées de la médecine » relate de façon chronologique 19 cas médicaux qui ont fait "date" et surtout fait progresser cette science. Il nous permet de découvrir le parcours personnel de ces anonymes qui ont souvent servi de cobayes à un traitement ou à l’expérimentation et n’hésite pas non plus à pointer du doigt les abus de certains médecins ou laboratoires.

 

Martine

 Pour aller plus loin : 

    • Pour voir si ce romain est disponible à la médiathèque ou pour le réserver => Cliquez ici
    • Interview de l'auteur sur  :

 

 

Extrait

 Le terme de patient zéro a été consacré par l’usage ; il a été préféré à celui de patient n°1, car le premier patient n’est pas toujours un malade, particulièrement dans le domaine des maladies infectieuses, mais aussi dans d’autres situations, comme nous le verrons. Cette première distinction entre patient et malade peut surprendre ; pourtant, plusieurs des récits à suivre permettront d’en vérifier la pertinence. Un malade est un individu qui éprouve physiquement les symptômes d’une maladie. Un patient est un sujet médical qui peut n’avoir jamais éprouvé le moindre symptôme.

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies. Ces cookies sont utilisés pour réaliser des statistiques de visites.