Livre d’or de l’exposition universelle de 1889 à Paris

Fil d'ariane

Récemment catalogué...


En 1889 se tient l’Exposition universelle de Paris. Organisée par un proche collaborateur du baron Haussmann, Jean-Charles Alphand, ingénieur à la ville de Paris, elle célèbre le centenaire de la Révolution française et la chute de la Monarchie.

Exposition universelle 1889
S’étendant sur 50 hectares, cette exposition montre un côté plus ludique, plus divertissant que les précédentes. L’architecture métallique prédomine cette exposition. A cette occasion, les visiteurs découvrent la Galerie des machines, Le Palais des Beaux-Arts et des Arts libéraux, le Palais des Industries ; sans compter la reconstruction de la Bastille.

Exposition universelle 1889
Mais c’est surtout la Tour Eiffel qui est l’évènement phare de cette exposition. Bien que considérée comme une construction provisoire, elle est sauvée de la destruction par son créateur l’ingénieur Gustave Eiffel.


Journaliste et auteur dramatique, fondateur de quotidiens satiriques ou de revues de voyages, Charles-Lucien Huard publie pour l’occasion, le « Livre d’or de l’Exposition » chez l’éditeur L. Boulanger. Richement illustré par plus de 350 gravures, dont plusieurs en couleurs, cet ouvrage en deux volumes rend compte de tous les aspects de cette Exposition universelle depuis l’organisation avec les plans jusqu’au compte rendu minutieux de toutes les sections étrangères représentées.

Exposition universelle 1889

Martine

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies. Ces cookies sont utilisés pour réaliser des statistiques de visites.