Les bibliothécaires lisent Valery Larbaud

Fil d'ariane

C’est en 1922 que Valery Larbaud rencontre la gênoise Maria Nebbia. Compagne, amie, infirmière, cette belle italienne accompagnera l’auteur jusqu’à la fin de sa vie. Ce dernier, pourtant si discret sur sa vie privée, a écrit de magnifiques pages, dans son journal, sur sa compagne lors d’un séjour à Milan en 1935.

Installez vous dans un bon fauteuil, fermez les yeux et écoutez cette déclaration d’amour de Valery Larbaud, lue par notre collègue Romain Corre.

Savourez !

 

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies. Ces cookies sont utilisés pour réaliser des statistiques de visites.