Collection Jacques-Cousseau – Épisode 1 : Les Hôtels bien sûr !

Fil d'ariane

Thermal-Palace, vers 1930 Thermal-Palace, vers 1930

L’espace Patrimoine de la Médiathèque accueille depuis 2013 le Centre international de ressources sur le Patrimoine thermal, initié dans le cadre du projet « Sources de culture » associant EHTTA (association de villes thermales historiques européennes) et la Route des Villes d’eaux du Massif central. Pour favoriser son développement et son accessibilité, une part des crédits alloués par la Commission européenne a été consacrée à la numérisation et à la description des 8 000 cartes postales anciennes de la collection Jacques-Cousseau, illustrant pour la plupart les différents aspects de la vie thermale de la station.

Hall de l'Hôtel Albert Ier, vers 1936 Hall de l'Hôtel Albert Ier, vers 1936

Le résultat de cette opération est progressivement mis en ligne sur le catalogue de la Médiathèque et sur la galerie Flickr du Patrimoine. Pourquoi progressivement ? Parce que la description de chaque carte doit être complétée avec les termes adéquats qui permettront ensuite au chercheur de se voir proposer les réponses les plus pertinentes à sa requête. Ainsi, un curieux qui voudra connaître l’aspect de la rue Wilson à la Belle Époque verra défiler les vues de l’ancienne rue Cunin-Gridaine ; celui qui s’intéressera à l’Hôtel Aletti d’aujourd’hui aura-t-il accès à l’ensemble des cartes concernant cet établissement, même si elles sont légendées « Thermal-Hôtel ».

Personnel de l'Hôtel International, vers 1910 Personnel de l'Hôtel International, vers 1910

La totalité des cartes de la collection Cousseau concernant les hôtels est désormais en ligne, soit près de 900 modèles différents. De l’Hôtel des Ambassadeurs à l’Hôtel Windsor, des plus prestigieux palaces aux plus modestes pensions de famille, bien peu d’établissements ayant fait l’objet d’édition d’une carte ont échappé au « chasseur » de trésors qu’était le guide-médecin de Vichy. Façades, halls, salons, mais aussi parfois chambres ou même cuisines sont ainsi restitués alors que la plupart des ces établissements ont aujourd’hui été transformés en résidences. Enfin, ce ne sont pas seulement les bâtiments qui sont évoqués autour de ce sujet mais aussi les hommes et les femmes, avec une trentaine de cartes-photos qui ont fixé sur le papier glacé les figures des pensionnaires et du personnel qui animaient alors la station thermale.

Restaurant de l'Hôtel des Ambassadeurs, vers 1910 Restaurant de l'Hôtel des Ambassadeurs, vers 1910

Fabienne

Voir l'album Cartes postales - Hôtels dans la galerie Flickr de la Médiathèque

banniere ehtta

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies. Ces cookies sont utilisés pour réaliser des statistiques de visites.