La seconde guerre mondiale en bandes dessinées

Fil d'ariane

Comment s’immerger dans la seconde guerre mondiale, découvrir certains aspects de l’occupation française sans pour autant endurer un épais documentaire de 700 pages ?

Grâce au 9e art, les Fonds Patrimoniaux peuvent répondre à votre envie. Voici une petite sélection de bandes dessinées que vous pouvez venir découvrir et qui vous permettront de vous plonger d’une manière un peu plus ludique dans cette tragique période.

La bête est morte : la guerre mondiale chez les animaux. La seconde guerre mondiale vue comme une satire animalière dans laquelle les loups (les nazis), après avoir asservi les lapins (les Français), tentent de conquérir le monde, mais en sont empêchés par les dogues (les Anglais), les bisons (les Américains) et les ours (les Russes). Les auteurs Victor Dancette, Jacques Zimmermann, et le dessinateur Calvo sortent cette bande dessinée pendant les derniers mois de l’Occupation allemande. Devant le succès rencontré, Walt Disney propose un emploi dans ses studios à Calvo qui déclinera l’offre. Incontournable.

Il était une fois en France. Série culte de 6 volumes, de Fabien Nury (scénario) et Sylvain Vallée (dessin), démarrée en 2006. Nous suivons l’ascension de Joseph Joanovici, jeune orphelin, immigré juif ferrailleur, devenu milliardaire durant la Seconde Guerre Mondiale, collabo et salaud pour les uns, grand résistant et bouc-émissaire pour les autres.

Wars and dreams. Cette série de 4 volumes écrite par Jean-François et Maryse Charles nous emmène à Cap Gris-Nez, sur les côtes françaises, face à l’Angleterre. Accompagné de sa nièce, un Allemand d’âge mûr revient sur ce littoral qu’il a bien connu jadis. Il recherche une femme qu’il a rencontrée autrefois, une Française.

Les enfants sauvés. Huit histoires de survie. Cet ouvrage collectif nous fait réaliser à quel point il était difficile d’échapper aux nazis et dresse un panorama de diverses situations dont le sort des Juifs de Salonique, la vie dans les ghettos, le sauvetage des enfants en France, en Autriche, aux Pays-Bas. Ces récits édifiants, violents, parfois cruels, sont tous authentiques.

Rose Valland. Capitaine beaux-arts. Passionnée par l’art, Rose Valland commence une prometteuse carrière au sein des musées de France quand la seconde guerre mondiale éclate. Obligée de collaborer avec l’occupant, elle va, au péril de sa vie, documenter tous les vols d’œuvres d’art que les Nazis effectuent. La libération venue, grâce à ces précieux renseignements, Rose va se battre sans relâche pour s’assurer le bon retour de ces trésors dans leurs collections respectives.

Résistants oubliés. De juin 1940 à la fin de la seconde guerre mondiale, des milliers de tirailleurs algériens, marocains, sénégalais, malgaches, indochinois, espagnols, italiens, tunisiens, déserteurs ou évadés des camps de prisonniers, gagneront les rangs des FFI (Forces françaises de l'intérieur) pour aider la Résistance contre l'occupation allemande. Cet album rend hommage à ces combattants souvent oubliés par l'histoire officielle.

Les Fonds Patrimoniaux vous souhaitent une bonne lecture.

OPAC Sélection de notices

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies. Ces cookies sont utilisés pour réaliser des statistiques de visites.