Tiens-la bien (et plus si affinités)

Fil d'ariane

tobias1b« Est-ce que ça vous chatouille ou est-ce que ça vous grattouille ? »

Le Captain Tobias Hume, ancien soldat, mélomane dilettante et gambiste virtuose, fait publier en 1605 un premier recueil d'airs pour son instrument, comprenant quelques courtes pièces de caractère comme autant de miniatures aux titres évocateurs : Tickle me quickly ("chatouille-moi rapidement"), Touch me lightly et Touch me sweetly ("touche-moi délicatement") - cette dernière pièce proposée ici dans un étonnant duo viole de gambe/accordéon. Trois siècles plus tard, c'est en s'accompagnant au banjo que Papa Charlie Jackson invite à "secouer ce truc" (Shake that thing) tandis que le jeune Louis Armstrong, anticipant de 60 ans le "tiens-la bien" de Guesch Patti dans Etienne, enregistre en 1928 en compagnie de son Savoy Ballroom Five un Tight like this d'anthologie. Le malicieux Fats Waller, lui, commettra un non moins savoureux Squeeze me ("presse-moi"), tandis que les Termites jamaïcaines ne demandent qu'à "frotter et pousser" (Rub up push up). Le résultat ? Johnny Kidd & ses Pirates en frémissent et en tremblent encore jusqu'aux os (Shakin' all over) !

« ...et l'on se trémousse / ah ! que la vie est douce, douce » chantaient Pills & Tabet (dans Couchés dans le foin). Ce n'est pas Timbaland, avec son Bounce quelque peu plus explicite, qui dira le contraire.

Voici donc une petite playlist qui tour-à-tour chatouille, caresse, frotte, secoue, presse, tremblote, tortille et balance. 

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies. Ces cookies sont utilisés pour réaliser des statistiques de visites.